Comment faire une bonne recherche sur LinkedIn

Published by Toinon on

Vous l’avez peut-être déjà remarqué mais dans une recherche Linkedin, les résultats  sont souvent d’une qualité variable. La raison ? L’algorithme de recherche n’est pas très performant.

LinkedIn est une mine d’or. Mais, il faut connaître des petites astuces pour profiter de tout son potentiel. Notamment sur la recherche. Plus précisément, LinkedIn veut vous faire payer son offre Sales Navigator. Donnant accès à des résultats avec une bien meilleure granularité. Offre que l’on ne peut que conseiller d’ailleurs, malgré son prix élevé (59€ / mois HT). (Voir l’article « Comment faire pour utiliser un seul compte Sales Navigator pour plusieurs comptes ProspectIn« ).

Pourtant la recherche LinkedIn est la base de prospects sur laquelle vous créez vos campagnes et vous avez besoin que les résultats soient de qualité. Voici quelques bonnes pratiques pour obtenir de meilleurs résultats.

Ne pas utiliser le mot clef

Ne pas utiliser le mot clef. Ne pas utiliser le mot clef. Ne pas utiliser le mot clef… Non mais sérieusement. Il ne pas faut pas utiliser le mot clef ! Il n’y a AUCUNE raison d’utiliser le mot clef. keyword

Admettons que vous souhaitez des personnes au poste de « Marketing » ? Cherchez avec le filtre « Titre » le mot « Marketing » ou « Marketer ».

Et si vous souhaitez cibler des personnes dans le marketing ? Cherchez avec le filtre  « Secteur d’activité » le mot « Marketing et publicité ».

La seule raison d’utiliser le mot clef (et encore) c’est pour chercher une personne directement par son nom. Sinon il y a d’autres filtres. Donc si vous cherchez le mot clef « fitness » vous allez obtenir :

  • Des résultats avec le titre qui contient « fitness ». En général c’est ce qu’on cherche…
  • Egalement des profils dans des entreprises avec le mot « fitness » : à la limite ça peut être intéressant.
  • Ou encore des profils dont une des compétences est fitness : à la limite et encore…
  • Aussi, des profils dont l’entreprise précédent contient le mot « fitness » : déjà moins pertinent.
  • Puis des profils dont le centre d’intérêt est fitness…
  • Et enfin, des profils dont le mot « fitness » apparaît juste sur leur profil !

Par exemple, si je cherche le mot « fitness », j’obtiens dès la 20ème page ce résultat :

mauvais-résultat

Il y a fort à parier que cela ne corresponde pas à ce que vous cherchez !

Utiliser le titre pour qualifier son prospect

Evidemment, il y’a d’autres alternatives au mot clef. La plupart du temps, si l’on cherche à faire de la prospection, ce qui nous intéresse c’est :

  • Ce que fait la personne
  • Le secteur d’activité
  • L’entreprise
  • La taille de son entreprise
  • Pourquoi pas l’ancienneté
  • Ou encore son positionnement géographique
  • S’il a un poste de décideur

La taille de l’entreprise, l’ancienneté et le statut de décideur ne sont accessibles que par la recherche Sales Navigator. Ils ne nous intéressent donc pas ici.

En revanche le titre est bien plus utile pour qualifier ses prospects. A mes yeux, c’est même le meilleur outil de qualification dans une recherche LinkedIn.

Il remplace souvent le mot-clef qui fourni des résultats trop aléatoires. Et il devient particulièrement puissant lorsqu’on utilise les opérateurs booléens.

Utiliser les opérateurs booléens

Pour certains, les opérateurs booléens restent de la magie noire. Pour sur : ils sont d’une efficacité redoutable. Pourtant, ils ne sont pas si complexes à utiliser.

L’opérateur booléen permet de combiner différents éléments ou préciser ce qu’on attend dans un champ de recherche avec mot-clef (le mot-clef lui même mais aussi le champ « Titre », « Prénom », « Nom », « Ecole » et « Entreprise ») grâce à un mot de liaison ou un caractère spécial.

Voici les opérateurs booléens des cas d’usages :

Utiliser les guillemets

Si vous recherchez une expression exacte. Par exemple « Avocat à la cour » dans le champ titre. Sii vous n’utilisez pas les guillemets vous aurez peut-être des résultats avec uniquement « Avocat » ou pire uniquement « cours ».

En ajoutant les guillemets, LinkedIn ne vous retournera que des personne dont le titre contient exclusivement « Avocat à la cour ». Si vous deviez n’en retenir qu’un seul, ce serait celui-ci.

Essayer les exclusions « NOT »

C’est pour moi un des plus puissants car il vous permet d’éliminer les résultats de faible qualité dans votre recherche. Autre exemple, vous cherchez des prospects dans le marketing. Vous tapez « Marketing » dans le champ titre.

En parcourant la recherche (voir point suivant) vous allez trouver des « Freelances Marketing ». Or ils ne sont peut-être pas votre cible.

En spécifiant donc « Marketing NOT Freelance », la recherche va supprimer les profils contenant « Freelance » dans leur titre. Vous pouvez évidemment ajouter autant de « NOT » que vous le souhaitez pour épurer votre recherche.

Si vous utilisez ProspectIn, il est toujours possible de le faire à postériori grâce aux filtres des campagnes.

Découvrir les inclusions « OR » et « AND »

Je les associe car elles vont ensemble. Lorsque qu’on a compris le fonctionnement du « NOT » c’est sensiblement la même chose. Ces opérateurs vous permettent d’associer des éléments.

Vous cherchez les personnes qui ont fait une « Prépa » et l’université « Paris Dauphine »‘ ? Prenez le champ « Ecole » (celui sans les propositions avec les cases à cocher dans les filtres avancés) et ajoutez « Prépa AND Paris Dauphine ».

Autre exemple : vous cherchez les personnes qui travaillent chez « Orange » ou « Free » ou « Bouygues Telecom ». Dans le champ « Entreprise » (celui dans les propositions avec les cases à cocher dans les filtres avancés) ajoutez « Orange OR Free OR Bouygues Telecom ».

Et les parenthèses

C’est comme en mathématiques (un lointain souvenir peut-être). Les parenthèses servent à faire des combinaisons avec les opérateurs booléens.

Par exemple :

(marketing NOT freelance) OR (chief marketing officer OR CMO) => les « marketing » et pas « freelances » ou les « chief marketing officer » ou les « CMO »

Ne pas dépasser la recherche de 1000 résultats

Si vous ne le saviez pas, LinkedIn ne vous donne pas accès à plus de 1 000 résultats d’une recherche standard. Même s’il y en a des millions ! Ce serait trop facile.

En réalité c’est une aubaine pour mieux qualifier ses leads : Profitez-en pour réduire la taille de vos recherches et obtenir une meilleure granularité dans vos campagnes.

Trouver des entreprises du secteur cible

Une approche un peu différente, mais très efficace. Admettons que vous souhaitiez vendre un produit à des recruteurs. Vous pouvez chercher « recruteurs ». Vous obtiendrez pas mal de résultats intéressants. Mais si vous souhaitez vendre à des agences de recrutement ? C’est déjà plus compliqué.

Il faut savoir que dans quasiment chaque secteur d’activité, il existe des sites qui regroupent les entreprises du secteur.

Dans le cas qui nous intéresse, vous pouvez chercher « Cabinets de recrutement » sur Google. En fouillant un peu, on trouve « cabinet-recrutement.org », un site qui recense plus de 400 cabinets de recrutement à travers le monde. Ils vous permettent même de choisir par secteur d’activité !

Une fois cette liste obtenue, il vous suffit de quelques copier/coller dans les filtres « Entreprises » pour qualifier vos prospects et démarrer votre prospection !

Ce n’est qu’un exemple, mais c’est applicable à quasiment tous les secteurs. Vous pouvez également utiliser la recherche entreprise.

Cibler par région pour personnaliser votre recherche LinkedIn

Cette astuce est simple. Basique mais efficace. Lorsque vous obtenez des milliers de résultats inaccessibles dans une recherche renvoyant bien plus de 1000 résultats (en tapant « Marketing » par exemple), en filtrant par zone géographique, vous pouvez affiner la recherche par région.

Sur ProspectIn, vous pouvez ainsi créer des campagnes dédiées et plus personnalisées :

  • Marketeurs Lyon
  • Marketeurs Montpellier
  • Marketeurs Strasbourg

Il suffit ensuite dans vos approche d’ajouter la personnalisation en fonction de la campagne.

« J’ai vu que vous étiez dans le marketing autour de Lyon. Votre profil m’intéresse ! etc… »

Hors catégorie : Les groupes

L’astuce du chef ! Il n’est pas possible de filtrer par groupe précis sur la recherche Standard de LinkedIn. Pourtant, les groupes sont une source de prospects quasi-infinie et ultra qualifiée. Les personnes se regroupent autour de sujet et de centres d’intérêt. N’est ce pas génial ?

Recherchez les groupes qui vous intéressent. Pour continuer dans les exemples : je fais une recherche de Groupe sur le mot-clef « recruteurs ». J’obtiens des groupes selon les régions du monde, avec plus ou moins de membres. Dans ce cas, vous pouvez demander à rejoindre plusieurs d’entre-eux (ils ne vous accepteront pas systématiquement). Attention, vous ne pouvez pas en rejoindre autant que vous voulez d’un seul coup ni avoir un nombre de demandes en attente illimitées (LinkedIn vous bloque à une vingtaine).

groupe-recruteur

Une fois rejoint, il ne vous reste plus qu’à consulter la liste des membres et faire votre export de groupe (si vous utilisez ProspectIn bien sûr). Voir comment nous avons obtenu plus de 50% d’acceptation avec les groupes.

Vous avez d’autres astuces à partager sur la recherche LinkedIn ou une question particulière ? Contactez-moi sur LinkedIn !


Toinon

Chief (Positive) Energy Officer @ ProspectIn 😎