Comment optimiser son profil LinkedIn ?

Published by Guillaume Portalier on

Optimiser son profil LinkedIn en 8 étapes

  1. Décorez votre photo de profil

    En ce moment, la tendance c’est de l’entouré d’un rond de couleur, souvent de la couleur de votre entreprise !

  2. Personnalisez votre titre

    Un titre court, et visible pour qu’on vous remarque.

  3. Mettez un emoji dans votre titre

    Un emoji est visuel, il apporte de la couleur. Vous ne passerez pas inaperçu.

  4. Créez votre photo de couverture

    Votre photo de couverture c’est votre landing page personnelle. Personnalisez-là et soyez originaux.

  5. Racontez votre histoire

    Grâce au résumé, racontez votre histoire. Utilisez le storytelling !

  6. Utilisez la sélection

    Une nouvelle fonctionnalité depuis peu, vous pouvez mettre en avant vos plus grands succès.

  7. Complétez votre expérience et vos formations

    Du vrai. Et uniquement du vrai !

  8. Traduisez votre profil LinkedIn

    N’oubliez pas de traduire votre profil LinkedIn si votre activité est à l’internationale.

Pour commencer la prospection sur LinkedIn, il faut avoir au préalable défini son persona. Une fois le persona bien défini, et pour pouvoir maximiser son taux de transformation, il convient d’optimiser son profil LinkedIn. Dans cet article, nous reprenons point par point tout ce qu’il y’a à savoir.

La photo de profil : centre d’attention

Imaginez 3 personnes que vous ne connaissez que sur LinkedIn. Comment les imaginez-vous ?

80% d’entre-vous ont normalement imaginé les photos de profil. C’est ce que tout le monde voit, tout le temps, sur le réseau. Messagerie, publications, commentaires et… votre profil.

Ne négligez pas ce point : une photo professionnelle est indispensable si LinkedIn est un canal important pour vous.

Si vous voulez tester vos photos, il existe un super site pour obtenir une note moyenne sur différents critères. Et ainsi choisir la meilleure photo.

Une mode courante est d’entourer sa photo de profil d’un rond de couleur, avec un montage simple, pour faire ressortir la photo, mais optimiser son profil LinkedIn ce n’est pas que ça !

Un titre clair, un message concis

Le titre, avec la photo de profil, est la toute première chose que les gens verront apparaître sur LinkedIn, sans même avoir besoin d’aller sur votre profil ; votre titre est visible lorsque vous publiez un post ou un commentaire.

Il doit donc être clair et concis, inutile de mettre un phrase à rallonge, celle-ci ne sera pas visible entièrement. Si vous voulez décrire ce que vous faites avec plus de précision, ce sera dans le « résumé ».

Faut-il utiliser des emojis dans son titre ou son nom sur LinkedIn ?

Libre à vous de définir quel message vous souhaitez passer. L’emoji apporte une touche de couleur, rend plus visible, accroche l’œil. Mais si vous êtes sur une activité très stricte ou très sérieuse, peut-être vaut-il mieux éviter. Vous êtes la seule personne à pouvoir en juger.

La photo de couverture : votre landing page personnelle

landing-linkedin-profile

Votre profil LinkedIn est un peu votre site personnel. Quand on vous cherche sur Google c’est un des premiers résultats. Et quand vous êtes actifs sur LinkedIn, c’est le premier endroit où on va.

La photo de couverture est donc ESSENTIELLE. C’est un visuel, donc le format est totalement libre, comparé au reste du profil. C’est votre vecteur de différentiation.

Cette bannière doit expliquer visuellement ce que vous faites. Votre proposition de valeur. Soyez créatif. Comme la photo de profil, ne négligez pas le coût de cette bannière. Vous commencez à comprendre l’importance d’optimiser son profil LinkedIn ? Continuons. 😉

Le résumé : donnez en plus à ceux qui en veulent plus

D’expérience on regarde assez peu souvent le résumé. Déjà parce que l’aperçu ne tient que sur deux lignes, ce qui n’incite pas vraiment à l’action. Et que le format est tout petit et peu visuel comparé au reste du profil (d’où l’importance des autres parties).

C’est donc une partie que vous pouvez rédiger plus longuement. Qui donne plus de contexte à une personne qui veut vraiment en savoir plus. Comme tout passage rédactionnel, privilégiez le storytelling. Racontez une histoire. Votre histoire.

Tout en restant focus sur votre Appel à l’action. Evitez également les « fort de mes 10 ans d’expériences » et tout ce qu’on retrouve dans les lettres de motivation et CV. Sauf si votre but est de ressembler aux autres profils évidemment. 😇

Mettez en avant ce que vous voulez grâce à la sélection

Depuis peu LinkedIn vous permet de créer une sélection. Un certain contenu mis en avant.

selection-linkedin

Alors qu’auparavant il fallait les mettre dans votre résumé et que les liens sortants n’étaient accessibles qu’en 3 clics, aujourd’hui ils le sont en un seul. Profitez-en !

Donnez matière au visiteur : vos meilleurs articles de blog, votre propre site, vos témoignages clients etc… Mais surtout, choisissez bien les 2-3 premiers : ce sont les plus visibles.

Expérience et formation : soyez précis, soyez dans le vrai

A moins que votre employeur vous ai recruté sur un faux CV, 1 er conseil : soyez vrais.

Ensuite, tout dépend de votre objectif avec votre profil. Dans notre cas on s’intéresse moins au recrutement qu’à un profil destiné à démarcher et avoir une forte activité de communication sur LinkedIn.

Pour le recrutement, présentez toutes vos activités pro et associatives. Soyez exhaustifs.

En revanche, si votre objectif est de maximiser les « taux de conversions » (on entend par là prendre contact avec vous ou aller sur votre site ou augmenter votre notoriété), on vous invite à rester concis dans le nombre d’expérience mais précis dans leurs descriptions.

Qu’est ce que j’entends pas concis ?

Un exemple : j’ai été sauveteur en mer pendant plusieurs étés. Ca n’apporte pas grand chose à mes visiteurs. Tout comme j’ai eu un Bac avec Mention. Tout le monde s’en fout.

Mettez en avant les expériences qui renforcent votre expertise, appuient votre discours, racontent une histoire. Ne faites pas un CV qui décrit toutes les tâches effectuées. Créez une histoire, vendez votre expertise. Soyez originaux.

Et tout le reste ?

Inutile. Les recommandations et vos centres d’intérêt n’importe pas grand chose au visiteur. Enfin c’est mon avis personnel, la conversion s’est passée avant. La suite ne change pas grand chose.

Pensez à la traduction

Il est également possible de traduire son profil LinkedIn. Vous apparaîtrez plus facilement dans certain résultats de recherches si vous choisissez cette option. Avoir un profil en anglais parait un minimum si votre activité est internationale.

Le cerveau retient mieux les informations originales, celles qui sont différentes. Alors soyez créatifs. Sortez du lot. Ne faites pas comme tout le monde. Respectez des principes de bases tout en essayant de vous distinguer ! 😁

Categories: Divers