Qu’est ce qu’un pod LinkedIn ?

Published by Toinon on

Publier sur les réseaux sociaux est devenu une nécessité. Pour faire connaître sa marque, mettre en avant son expertise, partager ses actualités, générer des leads… Mais savez vous ce qu’est un pod d’engagement pour Linkedln ?

Ces dernières années, les différentes plateformes ont réduit la « portée organique » des publications, c’est à dire la portée qu’a une publication sans sponsorisation. Et ce, dans le but de vous inciter à la sponsoriser, évidemment.

Or, créer une stratégie de diffusion de contenu peut-être extrêmement chronophage. Pour une portée ridicule. C’est là qu’interviennent les pods, ou groupes d’engagement.

Mais avant d’en arriver là, il faut comprendre comment fonctionne l’algorithme d’un réseau social, en l’occurrence celui de LinkedIn, qui est l’un des plus basiques.

podawaa interface

Obtenir plus de vues sur les publications sponsorisées

Le modèle économique des réseaux sociaux est très simple : Vendre votre attention sous forme d’espace publicitaire. Car, une fois qu’ils ont trouvé des clients pour sponsoriser des posts, il faut trouver de l’espace à ces posts. Leur revenu est donc directement corrélé au temps que les utilisateurs passent sur leur fil d’actualité.

Or des millions de personnes publient chaque jour sur LinkedIn. Comment faire pour déterminer LE contenu qui va capter votre attention et vous faire voir un post (sponsorisé) de plus, apportant un peu plus d’argent à LinkedIn.

Non, il n’y a pas d’humains qui lisent tous les posts pour déterminer les plus intéressants, vous vous en doutez. C’est donc un algorithme qui va définir quels sont les contenus les plus susceptibles de garder votre attention, afin de les afficher à plus grande échelle.

Comme un algorithme ne peut pas capter les notions subjectives (pas encore du moins), il va mesurer des indicateurs objectifs. Et quoi de mieux pour déterminer la qualité d’un post que regarder combien de personnes aiment ou commentent le contenu ? C’est ce qu’on appelle le taux d’engagement.

Fonctionnement de l’algorithme LinkedIn

Voici comment se déroule la vie d’un post sur LinkedIn :

  • Lorsque vous publiez votre contenu, il est affiché à une petite partie de votre réseau, qui fait office d’échantillon. La taille de l’échantillon varie en fonction de l’optimisation de votre post (des hashtags mais pas trop, pas de lien externe, c’est à dire de lien qui amène sur un autre site que LinkedIn), des vues sur vos dernières publications et de la taille de votre réseau, bien que l’influence de ces différents paramètres soit assez difficile à mesurer.
  • L’algorithme observe quel est le taux d’engagement sur cet échantillon, c’est à dire le taux de personnes qui aiment et commentent. Les commentaires ont un poids largement supérieur : je dirais entre 5 et 10 voire 20 fois un like. Ce taux initial est primordial car il influence largement la portée finale du post. On dit qu’il est mesuré entre la première et les trois premières heures de vie du contenu.
  • En fonction de ce taux d’engagement initial, l’algorithme élargit l’audience en priorisant les personnes de votre réseau, mais surtout les personnes du réseau de ceux qui ont engagé sur votre post, considérées comme des « profils similaires », qui pourraient donc également être intéressées par votre contenu.
  • Si le taux d’engagement continue d’être similaire, le post continue de grossir en nombre de vues. C’est ce qui permet à un contenu avec fort taux d’engagement de devenir viral.

Mais alors, qu’est ce qu’un « pod d’engagement » ou « groupe d’engagement » et à quoi à sert ?

Pod d’engagement manuel

Les groupes d’engagement sont initialement apparus comme « manuels ». Il s’agit de rejoindre un groupe de personnes (via WhatsApp ou Slack par exemple) sur lesquels chaque membre partage les liens vers ses posts et s’engage à liker et commenter les contenus des autres membres. En engageant ainsi dans le début de vie du contenu, l’algorithme LinkedIn est « trompé » et considère ce contenu comme « intéressant ». Il va donc augmenter considérablement sa portée.

Avantages des pods manuels :

  • Qualité des commentaires élevée
  • Engagement « crédible » au yeux de l’algorithme

Inconvénients des pods manuels :

  • Très chronophage de commenter les publications de 50 à 100 personnes par jour
  • Volume de commentaires souvent insuffisant

Pod d’engagement automatisé

Face au succès des pods manuels et en raison de leurs inconvénients, sont apparus des pods automatisés. Il existe aujourd’hui principalement deux outils sur le marché : Alcapod (en bêta gratuite, produit par CaptainData) et Lempod (développé par Lemlist).

Ces outils sont des extensions Chrome qui fonctionnent sur le même principe que les pods manuels : je rejoins un groupe de personnes qui vont engager sur mes posts et vice-versa.

A la différence que l’engagement est automatique : j’ajoute le lien de mon post, je choisis les commentaires que je veux recevoir. Les comptes des autres membres « likent » et commentent automatiquement.

Avantages des pods automatisés :

  • Gain de temps considérable
  • Possibilité de rejoindre de nombreux pods et donc d’obtenir des dizaines de commentaires, donc des dizaines de milliers de vues

Inconvénients des pods automatisés :

  • Proposition de commentaires de faible qualité
  • Donc nécessite du temps pour créer ses propres vrais commentaires
  • Qualité des profils qui engagent assez aléatoire donc audience peu qualifiée
  • Ce sont toujours les mêmes personnes qui engagent donc l’algorithme LinkedIn s’en rend compte et dévalue le « poids » de leur engagement au fil du temps

Une alternative à Lempod et Alcapod

Les avantages des pods manuels et automatisés, sans les inconvénients

Chez ProspectIn, on aime pas les inconvénients. Vraiment pas. Alors on s’est demandé : « Comment créer un outil qui intègre les avantages des pods manuels et des pods automatisés ? ».

Et tout naturellement, Podawaa est né. Podawaa est un outil de pod automatisé qui :

  • Vous propose des commentaires pertinents grâce à un algorithme intelligent qui apprend des posts similaires précédents, dans VOTRE langue.
  • Vous permet de cibler une audience particulière en choisissant des profils précis qui engageront sur vos posts. Je peux demander par exemple les « CEO à Paris dans l’industrie des logiciels ».
  • Fait varier l’ordre et les personnes qui engagent sur vos contenus, le tout en simulant un comportement humain, afin de tromper l’algorithme LinkedIn.
  • Vous donne les bonnes pratiques pour obtenir des vues sur vos contenus
  • Vous offre une option « pod manuel », vous permettant de gagner du temps sur la rédaction des commentaires tout en gardant la main sur leur contenu
  • Vous propose un tableau de bord statistique vous permettant de gérer vos performances en matière de stratégie de contenu.

Vous obtenez ainsi un engagement de qualité et des milliers de vues sur vos publications, le tout de manière crédible et rapide.

Notre bêta démarre bientôt, ne la ratez pas !